.

New York

Petite cerise sur le gâteau, nous venons de passer trois jours à New York ! Nous avons décidé de faire une surprise à Laura, pour son anniversaire et il se trouve que la veinarde habite et travaille ici pour quelques mois alors voilà... nous nous sommes sentis obligés de venir ici et de fêter dignement ce jour avec elle ! Happy Birthday !



Il y a tellement de choses à voir ici que ces jours sont passés à la vitesse de la lumière, et nous quittons à regret la-ville-qui-ne-dort-jamais aujourd'hui !


Tu vois Marc, tes lunettes sont hyper branchées

Nous nous sommes baladés dans East Village, quartier underground de la ville, dans Greenwich Village quartier chic et branché, sur Broadway et à Time Square, et nous avons été voir un petit concert au Madison Square Garden : The Cure !!! Oui vous avez bien lu ! Nous avons appris ça par hasard et nous avons réussi à acheter des places le jour même alors que la veille on nous avait assuré que c'était complet...


Une simple photo ne permet pas de refléter l'ambiance d'un concert d'un groupe mythique, qui plus est à New York City et qui a duré trois heures ! Un très bon souvenir de plus parmi tous ceux que nous avons accumulés ces derniers mois. Nous sommes bien chanceux.


Alors voilà, aujourd'hui nous décollons rassurés d'avoir constaté que la petite soeur, qui n'est plus si petite, se débrouille comme une grande et qu'elle vit une expérience unique et enrichissante grace à sa persévérance et son courage... direction le pays du fromage, des baguettes, du vin, du saucisson !

 Pour voir plus de photos : New York


Publié à 06:16, le 22/06/2008, New York

Dernières tortillas !

Et derniers jours au pays des cactus et de la tequila ! La boucle est bouclée, nous aurons parcouru plusieurs milliers de kilomètres à travers ce beau pays. Depuis notre départ de San Francisco nous avons dépassé les 10 000... Nous avons découvert de nombreuses facettes du Mexique et nous avons fini par connaitre mieux ce pays que la France !

Chantal est repartie après 25 jours de voyage qui sont passés très vite. Nous avons été très contents qu'elle partage cette aventure avec nous. Et en plus elle a eu la chance de traverser les plus belles régions du pays, selon nous bien sur ! Quelques jours après son retour elle a eu la joie d'apprendre qu'elle est maintenant diplomée, elle est éducatrice spécialisée, alors félicitations et bonne chance pour ta carrière !



Nous avons passé une semaine supplémentaire à Mexico, car finalement nous avons trouvé de nouveaux propriétaires pour notre cher van que nous avons quitté à regret. Nous nous y étions beaucoup attachés ! Mais ces nouveaux propriétaires ne sont autres que des membres de ma famille, Nat, Fred et Félx... alors ça va nous savons qu'il est entre de bonnes mains ! Grâce à eux nous avons pu profiter à nouveau de l'accueil désormais légendaire de Marianne et Alexandre et participer à une grande fête de famille franco-mexicaine.


Cliquez ci dessous pour :

Album photo Fête de famille à Mexico


Publié à 05:10, le 19/06/2008, Mexico

Oaxaca et Puebla

Ces deux villes ont éte les dernières étapes avant notre retour à Mexico... déjà ! Nous avons peine à croire que le temps soit passé tellement vite. Mais voilà bientôt nous retournerons à la dure réalité de la vie !

Nous avons passé trois jours à Oaxaca, capitale de l'état portant le même nom. C'est une ville avec de nombreux édifices coloniaux, avec un centre ville agréable disposé autour d'un grand zocalo qu'occupent actuellement des professeurs qui manifestent pour leurs droits. Nous ne connaissons pas les détails de la situation car les informations sont peu relayées par les médias nationaux et internationaux. Leurs revendications ne sont pas entendues et d'après eux le gouverneur est corrompu et incompétent... Apparement la situation dure depuis 2006 et ne s'améliore pas. La grande place est donc occupée par les manifestants mais ils sont pacifiques.

 

Si vous voyagez au mois de juin au Mexique n'oubliez pas que c'est la saison des pluies, et ici quand il pleut ce n'est pas trois gouttes, et ca peut durer des heures. Une fois bien équipés les ballades peuvent continuer et vous pourrez arpenter les allées du marché de Oaxaca où vous aurez l'opportunité de gouter aux spécialités de la région, comme par exemple ce petit étal de sauterelles grillées. Il n'y a que Marc qui s'est délecté de ce petit encas, les filles nous sommes un peu moins téméraires... Enfin si le coeur vous en dit il parait que ça a juste un petit gout épicé et salé, pas de quoi en faire toute une histoire !

Puebla est également une ville coloniale, avec un zocalo et une cathédrale, comme toute les villes du Mexique soit dit en passant. Normalement du haut d'une des tours de la cathédrale vous pouvez apercevoir les volcans enneigés Popocatepetl et Ixtaccihuatl, dont le premier est encore en activité. Ceux-ci sont entourés d'une belle légende qui conte une histoire d'amour entre une princesse et un guerrier avec une fin tragique... Mais pas de chance, car qui dit saison des pluies dit nuages alors nous n'avons pu que les imaginer !

Puebla aura donc été notre dernière étape avant le retour à Mexico...

 Nos nouveaux albums photos :

Oaxaca , Monte Alban , Puebla


Publié à 08:09, le 17/06/2008, Oaxaca

Le Chiapas

Une région dont nous avions beaucoup entendu parler, toujours avec enthousiasme. Maintenant que nous l'avons traversée nous pouvons comprendre pourquoi elle marque autant les voyageurs !

La première chose qui nous a frappé c'est la végétation. La jungle, la vraie, mystérieuse, luxuriante, splendide. Nous avons passé notre première nuit dans le parc national de Palenque. Nous avons trouvé un camping tout près des ruines, ambiance hippie new-age. Avec pour musique de fond les Doors que nos voisins adulaient certainement...

Cette nuit là nous avons été réveillés par des bruits étranges, rauques... commes des fauves, plutot dangereux pour la petite tente de Marc. Nous nous sommes ensuite rendu compte que c'était des singes hurleurs. Oui ça parait bizarre de confondre les deux cris mais regardez la vidéo qu'on a trouvée sur internet et imaginez ça en pleine nuit !

Comme nous ignorions tout de ces animaux, nous avons sagement fermé la porte du van. Nous avions décidé de les enregistrer la nuit suivante, mais une pluie tropicale est tombée pendant plusieurs heures... Ces deux nuits au milieu de la jungle resteront un souvenir mémorable.

La raison de ce séjour était la visite du site archéologique de Palenque. Et là nous avons été soufflés par la beauté de cet endroit. Nous avons beaucoup aimé ces ruines mayas éparpillées au milieu de la jungle, c'est très impressionnant et majestueux. Certaines ruines sont encore ensevelies sous la végétation, c'est magique !

 Certains se seraient même pris pour des explorateurs...

Après avoir quitté Palenque qui est à la porte du Chiapas, nous avons gravi des montagnes et une route très sinueuse pour atteindre San Cristobal de Las Casas, ville située à plus de 2100 m d'altitude. Autant vous dire que nous avons ressorti les pulls et les k-way ! La ville nous a beaucoup plu, il y règne une ambiance particulière, nous avons eu l'impression de trouver le Mexique typique que nous avions imaginé. La couleur des batiments, les rues piétonnes, les nombreuses églises, l'odeur des spécialités culinaires régionales dans les rues, la présence très importantes des indiens (40 % de la population du Chiapas) qui portent des habits traditionnels magnifiques et colorés et qui offrent un artisanat très riche, tout cela, conjugué au fait qu'il y règne une ambiance de village de montagne, fait de cette ville un endroit unique.

Nous pensons bien à vous tous et profitons de ce dernier mois de voyage avant de vous revoir.

Hasta pronto !

Nos nouveaux albums photo :

Palenque , Agua Azul , San Cristobal de Las Casas


Publié à 02:46, le 6/06/2008, San Cristóbal de las Casas

Sur une plage abandonnée...

Après avoir passé deux semaines dans la capitale nous avons décidé d’atteindre au plus tôt la péninsule du Yucatan afin de passer quelques jours sous les cocotiers. Nous sommes arrivés sur la cote est du Mexique, au bord de la mer des Caraïbes en quatre jours, ayant fait étape dans plusieurs villes juste pour y passer la nuit. Après plus de 10 000 Kms au compteur de notre fidèle van depuis notre départ de San Francisco en février dernier, nous rêvions de nous prélasser sur une plage paradisiaque et d’y passer plusieurs jours. Nous avons donc trouvé notre petit coin de paradis et nous y avons finalement passé deux semaines ! La plage s’appelle Paamul, et se trouve à 15 kms au Sud de Playa del Carmen, deuxième ville touristique du Quintana Roo après Cancun, faîte pour recevoir les charters en provenance du monde entier. Notre plage était à la distance idéale de l’agitation de la ville, mais assez près pour nous permettre quelques sorties dans le monde urbain !
 
 
Nous avons pu recharger nos batteries avant l’arrivée de Chantal avec qui nous avons décidé de visiter le Yucatan, le Chiapas et l’état de Oaxaca. Après deux semaines de farniente nous avions hâte qu’elle arrive pour pouvoir recommencer à explorer les trésors du Mexique. Nous lui avons tout de même laissé quelques jours de répit histoire qu’elle se remette de son voyage de 20h, du décalage horaire de 7 heures et du retard de 24h de ses bagages.
 
Après ces petits tracas vite oubliés, nous avons pu retourner à nos aventures. Nous nous sommes équipés de masques et de tubas et nous avons découvert de très beaux endroits pour faire du snorkelling, comme on dit ici. Nous avons plongé dans une lagune, à Akumal, et dans un cenote (des grottes remplies d’eau). Nous avons pris des photos avec un appareil qui va sous l’eau mais nous devons les faire développer, comme à l’ancien temps ! Donc vous les verrez à notre retour, au moins on aura encore des photos de voyage à vous faire découvrir !
 
Nous avons enfin repris la route vers le sud, et nous avons passé plusieurs jours à Tulum où nous avons visité le site archéologique, qui se trouve sur une falaise au bord de la mer des Caraïbes. L’emplacement est superbe et nous avons pu en profiter pour faire notre dernier bain dans cette mer avant de rentrer dans les terres.
 
Une de nos premières étapes dans les terres a été la visite de Chichen Itza, dont la pyramide principale fait partie des sept merveilles du monde moderne. Ce nouveau classement a fait augmenter le nombre de visites depuis un an, mais du coup la pyramide est fermée au public, et donc nous n’avons pu l’admirer que d’en bas ! La visite a été très intéressante car un guide nous a expliqué la fonction de chaque bâtiment, la signification des ornements, des fresques, des symboles et nous a expliqué en détail l’histoire, les traditions, les croyances de la civilisation maya.
 
Nos nouveaux albums photos :
 
Paamul , Tulum , Coba , Chichen Itza , Merida
 
 
 
 

Publié à 12:47, le 26/05/2008, Palmul

Mexico DF

Tout d'abord petite précision, DF (prononcer Dé-éfé) signifie Distrito Federal. C'est pas que les mexicains se la jouent , c'est parce qu'en espagnol le nom du pays est le même que le nom de la capitale, donc il faut bien différencier les deux. C'est un détail, mais ça peut prêter à confusion parfois, et dégénerer en dialogue de sourds. Par exemple, en cas de rencontre avec des militaires, fait plutot routinier (ils ont fouillé notre van à de nombreuses reprises à la recherche de drogue ou d'armes), qui vous demandent où vous vous rendez , vous répondez  en espagnol : - a Mexico - oui mais où ? - ben a Mexico (en articulant bien) - mais où ? -  ben la capitale - ah ok au DF !

Tout ça pour vous dire que, ça y'est nous avons affronté le fameux monstre tentaculaire !  Et nous sommes arrivés à destination sans nous perdre, avec l'aide, indispensable bien sur, d'un plan hyper détaillé. Pourtant plusieurs fois nous avons crus que nous étions perdus, car il y avait des dizaines de panneaux et des sorties à droite et à gauche, tout ça sur une autoroute à quatre voies ! Avec tout ce qu'on nous avait raconté et tout ce que nous avions lu dans les guides touristiques on se voyait déjà se faire arrêter par les flics avec notre van de gringos... Mais non rien de tout ça n'est arrivé !

Nous sommes arrivés à bon port et nous avons bénéficié d'un accueil franco-mexicain de 1ère classe: Marianne et Alexandre, ma tante et mon oncle (c'est Marie qui écrit) nous ont accueilli chez eux pendant deux semaines. Ils ont fait honneur au proverbe mexicain: Mi casa es su casa. Nous les remercions pour tout, nous nous sommes sentis en vacances pendant les vacances ! En plus, en partageant leur quotidien pendant deux semaines, nous avons pu voir à quoi ressemble la vie des personnes qui habitent une des plus grandes villes du monde ( la 3ème plus exactement), le temps mis pour aller travailler et pour rentrer chez soi, la circulation sur le périph aux heures de pointes, la pollution mais aussi découvrir les bons côtés de la ville, les endroits où il faut manger de bonnes spécialités mexicaines, les marchés, l'existence de quartiers tranquilles dans des endroits inatendus, et bien d'autres choses encore.

Et puis nous avons visité notre premier site archéologique: Teotihuacan, qui se trouve à une heure de Mexico, heu pardon... du DF. C'est un peu cliché de dire qu'on a beau avoir vu de nombreuses fois des photos de ces pyramides dans des magazines ou des reportages et qu'il faut les voir en vrai, mais c'est exactement ça ! Rien de tel pour essayer de s'imaginer comment pouvait être la vie dans les cités précolombiennes. Encore plus quand on atteint le sommet de la pyramide du Soleil, la plus haute, la vue sur l'ensemble du site est splendide, ce qui récompense l'effort d'avoir grimpé jusque là.

Et admirez la technique de descente svp :

 Nos photos de Teotihuacan


Publié à 07:48, le 16/05/2008, Mexico

Los amigos

Nous avons également eu la chance de pouvoir rendre visite à nos deux expatriés préférés, Alissonita et Marcos ! Quel plaisir de les revoir après huits mois. Nous étions vraiment impatient de les revoir, de connaitre leur appart, leur quartier, leur vie quotidienne, et allez... de les entendre parler espagnol ! Nous nous sommes donc laissé guider, et nous avons découvert les quartiers animés de la ville, où nous avons vu les jeunes mexicains branchés (qui portent aussi des slims... dansent-ils la tecktonik ?), nous avons bu des bières (préférence pour la Victoria), mangé et surtout beaucoup discuté de leur vie mexicaine et de notre voyage... On a eu l'impression de faire à nouveau partie de leur quotidien !

Et  grâce à eux nous avons découvert la Lucha Libre (catch). C'était un spectacle impressionnant, avec la foule en délire, une ambiance unique, c'était super d'être mélé à ça ! Apparemment c'est un "sport" très populaire ici, les gens viennent en famille, ils sont très impliqués pendant les rounds, ils hurlent, insultent, applaudissent , il y en a même certains qui portent les masques de leur favori. En plus, nous avons eu la chance de voir la superstar des luchadores: Mistico !  Vraiment très agile l'acrobate, parce qu'en fait tout ça est très bon enfant, c'est un spectacle avant tout et un bon moyen de se défouler. Par contre on a pas pu prendre de photos, c'est strictement interdit. Alors il faudra que vous y alliez si vous en avez l'occasion et surtout ne vous asseyez pas au premier rang c'est très dangereux !

Pour cloturer ce séjour nous avons réuni la famille et les amis, en allant passer la journée à Xochimilco, comme le font beaucoup de mexicains le dimanche. Il y règne une ambiance très conviviale. Une balade là-bas consiste en fait à louer un bateau à plusieurs et à naviguer sur les canaux entre les jardins flottants et les autres bateaux, car là aussi il y a des embouteillages!

On peut y manger et écouter les orchestres de mariachis, tout en restant sur le bateau, car les orchestres et les cuisines viennent à vous:

 

Ce fut une belle journée, malgré la pluie que parait-il nous avions amenée avec nous !

Nos photos de Mexico DF


Publié à 02:58, le 16/05/2008, Mexico

Le Coeur Colonial

Nous voilà de retour, on vous rassure tout de suite, tout va bien, on a juste été atteints de flemmardise aigüe ces dernières semaines, ça doit être l'altitude de Mexico qui nous a épuisé ! Nous avons pris beaucoup de retard sur le blog, depuis Puerto Vallarta plus de trois semaines se sont écoulées ! Nous allons donc essayer de vous résumer ce qui s'est passé ces dernières semaines ou plutôt vous montrer ce que nous avons visité.

Nous avons découvert une nouvelle facette du Mexique, ses villes coloniales. Et il nous reste encore plusieurs régions à visiter encore très différentes... Alors pour ceux qui hésitent encore, il y a l'embarras du choix ici, quelques soient vos vacances rêvées vous trouverez un endroit à votre goût.

Nous avons donc parcouru le coeur du Mexique, qui est parsemé de villes petites et grandes à l'architecture coloniale, ce qui bien sur nous a rappelé le pays des conquistadors. Si vous connaissez l'Andalousie vous pouvez imaginer à quoi ressemblent ces villes et sinon regardez nos photos ! Toutes ces villes sont construites de la même façon: un zocalo ou place principale, une église ou Cathédrale et toute la ville autour ! Bien sur elles sont toutes différentes les unes des autres, chacune a sa particularité, son charme et son ambiance. D'ailleurs la plupart des centres historiques de ces villes sont inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Guadalajara, dont le nom met à l'épreuve l'accent espagnol des français, est la deuxième ville la plus importante du Mexique, avec 4 millions d'habitants, alors on vous laisse imaginer l'agitation qui règne autour du zocalo et de la cathédrale !

Guanajuato, ville coloniale nettement plus petite, nous a surpris dès notre arrivée, car le réseau routier est souterrain, et le centre situé à la surface est presque entièrement piéton. ça donne un charme certain à la ville mais il faut être vraiment concentré pour éviter de devoir faire et refaire le tour de la ville sous terre. Ben oui, c'est pas évident de se repérer sans les panneaux des rues !

Zacatecas, dont beaucoup d'édifices sont composés de pierres roses, comme à Morelia, se trouve à 2500 m d'altitude, et sa Cathédrale offre une façade considérée comme l'un des chef d'oeuvres du baroque mexicain, dixit notre bien-aimé Guide du Routard. C'est vrai qu'elle est magnifique, malheureusement on ne peut pas vraiment vous la montrer de face, on a eu un petit problème de coordination... Petit conseil: ne jamais penser que l'autre a déjà pris LA photo, vérifiez ! Enfin bon là voilà mais de côté:

Nous avons également visité San Miguel de Allende, Querétaro, Bernal et Tequisquiapan (cf. albums photos), mais là nous avions des guides touristiques mexicains: mon cousin Sacha (c'est Marie qui écrit), sa femme Diana et leurs enfants Mauricio et Alberto.  ça nous a fait du bien d'oublier les cartes routières, les plans et de nous laisser guider à la découverte des villes et de spécialités culinaires régionales ! On en profite donc pour les remercier pour tout ça et pour leur super accueil, muchisimas gracias !

Maria y su primito

Nos albums photos :  Guadalajara Patzcuaro y Morelia , Bernal y Tequisquiapan , San Miguel de Allende , Guanajuato , Zacatecas


Publié à 12:55, le 2/05/2008,

Le Continent

Nous avons pris le bateau, encore, mais cette fois il était nettement plus grand et on a mis le van dessus ! Comme vous l'aurez compris nous avons pris un ferry pour nous rendre sur le continent mexicain. Nous sommes finalement arrivés tout au bout de la Baja California, il était donc temps de nous attaquer à un nouveau territoire.

La première ville sur notre parcours a été Los Mochis, qui comme son nom l'indique, oui c'est vrai c'est facile, est moche ! Mais vraiment, et d'ailleurs toutes les personnes qui connaissent en pensent la même chose. Donc si vous passez, ne vous arrêtez pas et allez passer la nuit à El Fuerte! Si vous vous trouvez par là, comme nous, c'est que vous avez décidé de prendre le mythique Tren del Pacifico qui relie Los Mochis à Chihuaha. Ce train traverse la Sierra Madre occidentale où vivent les indiens Tarahumaras, et le célèbre Canyon du Cuivre qui d'après les mexicains est bien plus impressionnant que le Grand Canyon du Colorado. Et c'est effectivement très impressionnant, nous avons pu le constater à El Divisadero, où le train s'arrête d'office 20 minutes pour laisser les passagers admirer la vue, mais bon on a jamais été au Grand Canyon... C'est très difficile de restituer ça avec un petit appareil photo numérique, mais croyez nous sur parole, c'est le paysage le plus grandiose qu'on ait jamais vu !

 

Par contre, il vaut mieux se préparer psychologiquement à l'avance, le voyage est très, très long ! Faire la totalité du parcours prend 16 heures, dans un seul sens, nous nous avons seulement fait 9 heures aller et 8 heures retour ! Dans les moments de désespoir, on s'est même dit que les paysages du train pour Cuneo étaient plutôt pas mal eux aussi, mais injustement moins connus ! En tout cas, on n'oubliera jamais cette expérience !

Tren del Pacifico
Vidéo envoyée par marikkita

 

Après être montés à 2330 mètres d'altitude, et après plusieurs centaines de kilomètres de route nous sommes arrivés à Puerto Vallarta, sur la côte Pacifique, dans la baie de Banderas (non, pas Antonio!). Changement total de décor. Au fur et à mesure de la descente la végétation est devenue luxuriante, même l'air s'est alourdi et est devenu moite. Nous nous sommes sentis sous les tropiques. Paraît-il que la ville était autrefois un paisible village méxicain... Maintenant c'est une station balnéaire courue et un peu, ou beaucoup envahie de touristes (dont nous faisons partie bien sur, comme dirait quelqu'un!). Heureusement le charme est encore là, les édifices de style colonial, les rues pavées, le malecon qui longe la plage bordée de palmiers, et les rues très animées. 

 

Puerto Vallarta est la dernière ville où nous pourrons profiter de l'air de l'océan, car maintenant direction le centre, les villes coloniales, la capitale... Nous ne reverrons la mer que dans quelques semaines !

Si vous voulez voir plus de photos: La Barranca del Cobre et Puerto Vallarta


Publié à 04:48, le 9/04/2008, El Fuerte

Baja California Sur

Après nos aventures peuplées de cactus géants et de baleines, nous avons poursuivi notre route vers le sud à la découverte de la deuxième partie de la basse Californie. Nos longues heures de traversée dans le désert ont été récompensées à de nombreuses reprises ! Les températures ont largement augmenté, nous dormons enfin sans bonnet, et ça y'est nous pouvons bronzer en maillot au bord de l'eau, le bonheur !

Cette région regorge de plages paradisiaques, aux eaux turquoises et sable blanc. Par exemple Bahia Concepcion est une baie située du côté de la mer de Cortés, où se succèdent des plages superbes dont Playa Santispac où nous avons élu domicile le temps d'une nuit:

Bon allez, on se doit d'être honnêtes, le tableau n'est pas si idyllique que ça: évitez d'y aller en période de vacances scolaires, car le quad fait fureur ici, et ce dès l'âge de 7 ans, jusqu'à minuit et à partir de 7 heures du matin. Les adultes aussi participent mais plutôt avec des moto-cross qu'ils prennent un malin plaisir à faire chauffer à côté de votre campement ou en participant au concours de celui qui aura la sono la plus puissante !

Après quelques jours à Loreto, nous avons rejoint La Paz, la capitale de la Basse Californie. Nous avons été surpris de trouver une grande ville à l'ambiance paisible, pas trop touristique à cette période, avec de belles plages. Un festival sur la région de Oaxaca nous aura permis d'assister à un spectacle de danse folklorique et de gouter des spécialités de la région. Marc a amèrement regretté de ne pas voir gouté à la quesadilla aux sauterelles grillées, mais ce n'est que partie remise !

Nous avons même trouvé un camping avec une piscine rien que pour nous, la classe !

La Paz est également la ville où se prend le ferry pour rejoindre le continent mexicain, mais d'abord nous avons décidé de descendre jusqu'à la pointe de la péninsule, à San Jose del Cabo et Cabo San Lucas. Dans la première ville nous ne sommes restés qu'une heure. Malheureusement il y a tellement de complexes hôteliers destinés aux américains qu'il est difficile de voir la mer ! Un comble pour une ville au bord de l'eau. Et pas de camping à l'horizon, trop cheap ! Nous avons donc tracé vers Cabo San Lucas et là nous nous sommes senti sur la côte d'Azur, plus précisement à Monaco, en un peu plus amusant avec les jeunes américains venus fêter le Spring Break !

Fontvieille ? Mais avec plein de bars et de touristes !

Et là surprise il y avait bien un camping, alors nous avons passé deux jours là-bas. Le temps de se remettre d'une bonne cuite et d'une turista pour Marie... ben oui ça nous arrive aussi ! D'ailleurs autre petit conseil, après une bonne bouteille de vin argentin et plusieurs Cuba Libre, lors de la tournée des bars, quand la barmaid vous demande quelle tequila vous voulez, ne répondez pas en choeur "la mejor!!", vous éviterez de payer 12 dollars le shot bu en 1/2 seconde ! Sur ce, à votre santé !

 

Nos photos de: Baja California Sur


Publié à 08:03, le 30/03/2008, Basse-Californie du Sud

La Frontera !

ça y'est les Etats-Unis sont derrière nous. Nous avons passé la frontière à Tecate, sur les conseils de plusieurs personnes expérimentées ! Effectivement ce fut rapide, et ça l'aurait été sûrement moins si nous étions passés par Tijuana. Nous n'avons pas tous encore tous les papiers concernant le van, on nous a dit de les faire un peu plus bas à La Paz... c'est à dire à 1300 kms seulement !
Il parait que la Basse Californie a un statut un peu spécial, et effectivement nous nous sommes assez rapidement rendu compte que c'est un lieu de villégiature très prisé des américains. Du coup les prix sont encore en dollars, les cartes de restaurant en anglais, les gens disent encore hello au lieu de hola, et Marc répond buongiorno ! Pour être bien surs que nous étions au Mexique il nous a suffit de lever les yeux et de voir ça:


Nous avons passé notre première nuit à Ensenada, grande ville proche de la frontière. Malgré la rapidité des formalités d'entrée dans le pays nous avons rapidement été rattrapés par la nuit. Et oui il va falloir revoir à la baisse nos prévisions de kilomètres parcourus à l'heure. Après des recherches infructueuses de camping nous avons atterri dans un motel assez banal d'apparence, mais qui possédait un trésor caché: un bar karaoké ! Il y avait même un club d'amateurs de karaoké ce soir là, quelle chance ! Marc m'a chanté la sérénade... non en fait il n'avait pas bu assez de tequila pour ça !

Le lendemain nous avons quitté la ville avec insouciance, sans nous imaginer que nous ne verrions plus la civilisation avant des jours et des jours. Malgré les guides de voyages nous ne pouvions pas imaginer ce que c'était de traverser un désert gigantesque, ou plutot plusieurs, et ce pendant des heures. Il y a tout de même quelques petits cactus sur la route...


Les petits villages composés d'une dizaine d'habitations, d'une station service, d'un bar-restau-internet-supermarché-téléphone-motel-camping, se trouvent au moins à 250 kms les uns des autres. Sachant que l'autoroute qui traverse la péninsule est LA route principale et qu'elle est à deux voies, il faut compter de 4 à 5 heures de route... A cela s'ajoute la conduite des autres automobilistes et camionneurs qui n'hésitent pas à doubler plusieurs voitures en plein virage avec une belle ligne jaune continue, ce qui nous a valu de belles frayeurs !
Mais ces efforts ont été largement récompensés par la découverte d'un endroit parfait pour une retraite méditative , le "village" Bahia de Los Angeles:

Le vent froid nous a poussé à continuer notre route dès le lendemain en direction de Guerrero Negro, un autre ville perdue en plein désert mais beaucoup plus animée car c'est ici que des milliers de gens viennent chaque année de janvier à mars, voir les baleines grises s'accoupler et mettre au monde leurs "petits" baleineaux. Le hasard nous aura permis de vivre cette expérience unique. Nous sommes donc partis pour une excursion de quatre heures, nous avons traversé un désert de sel pour atteindre l'embarcadère où nous attendait Leviatan, notre petite barque de sept mètres... Toutes nos appréhensions ont été balayées dès la première rencontre avec une baleine et son baleineau, non ils n'ont pas fait chavirer notre barque ! Nous en avons vu des dizaines, de loin, de près, de très près même !

Ces premiers jours au Mexique nous ont comblés d'expériences insolites, ça promet pour la suite !

Pour d'autres photos cliquez ici et

On espère que vous allez tous bien, on pense fort à vous, à bientot pour la suite de nos aventures... 


 
Publié à 02:16, le 19/03/2008, Basse-Californie du Sud

San Diego


Nous avons quitté Los Angeles assez rapidement, mais la frontière mexicaine nous appelle ! Dernière étape avant de la franchir, San Diego. Nous avons trouvé un emplacement pour notre van au bord d’une belle plage, très prisée des surfeurs, qui, un peu comme Brice, attendent la vague qui tarde à venir.

 

Nous aurons passé pratiquement une semaine ici, ce qui nous aura permis de visiter la ville et ses alentours. De part sa situation géographique, San Diego est une ville qui sent le Mexique, non seulement au niveau de la gastronomie, nous avons déjà le ventre qui gargouille rien que d’y penser, qu’au niveau de la population et de l’architecture.

Nous avons passé une journée dans le zoo de San Diego, ça faisait très longtemps qu’on en avait pas visité un, et malgré la beauté du site, un canyon avec une végétation luxuriante et les efforts faits pour qu’on oublie les cages, on ne peut pas s’empêcher d’être mal à l’aise et de trouver ça triste pour les animaux.

Le zoo se trouve dans un très beau Balboa Park que nous avons survolé grâce à un petit téléphérique qui n’a pas fait la joie de Marc :

Par contre, nous avons eu une toute autre impression au Wild Animal Park de San Diego, qui vaut largement la peine d’être visité. On s’est retrouvé transporté en pleine savane africaine. Les animaux vivent en troupeaux dans de vastes plaines, les espèces se côtoient dans les mêmes enclos, car il parait qu’il vaut mieux avoir ses ennemis à portée de vue. Bien sur les gazelles ne sont pas lachées avec les lions non plus ! Ça donne un petit aperçu de ce que pourrait être un vai safari. Peut-être un jour...

Maintenant il ne nous reste plus qu’à préparer nos passeports et réviser notre espagnol. Shit, nous étions presque bilingues en anglais !

Pour voir nos photos de San Diego cliquez ici



Publié à 06:03, le 18/03/2008, San Diego

La Cité des Anges

Nous voilà de retour pour vous donner des nouvelles. Le dernier article date de plus de dix jours, il faut dire nous ne voyons pas le temps passer. Il y a maintenant plus d’un mois que nous avons quitté Menton !

Après Santa Barbara (oui ce nom donne envie de chanter), nous avons continué notre route par la côte vers le sud. Et nous sommes tombés sur une petite ville nommée Los Angeles. C’est difficile de décrire cette ville, en tout cas elle est à la hauteur de sa réputation : gigantesque ! D’ailleurs les distances sont tellement importantes que les campings les plus proches se trouvent à plus de 50 kms du « centre ». Du coup nous avons opté pour des motels pendant trois jours. Ça nous aura permis de connaître un peu la vie nocturne des quartiers de Venice Beach et de Hollywood.

Pour s’orienter dans la ville il suffit de se munir d’un plan détaillé et d’établir son itinéraire à l’avance. Petit exemple d’une route qui traverse Los Angeles :

 

Mais heureusement il n’y a pas que ça ici. Il y a des quartiers sympas et tranquilles !

Venice Beach est, comme son nom l’indique, au bord d’une plage de sable, avec des sauveteurs comme dans Alerte à Malibu, bordée de palmiers et d’une très longue piste pour courir, faire du vélo ou tout autre activité pour avoir une forme physique au top, ce que les californiens adorent.

Qui dit Los Angeles dit Hollywood. Nous avons donc pris en photo les étoiles de Hollywood Boulevard ainsi que les empreintes de stars devant le Chinese Theatre. L’avenue ne correspond pas à ce qu’on s’imagine, les étoiles sont là mais pas les paillettes !

 

Pour cloturer notre séjour dans cette ville, nous avons passé une journée aux Studios Universals. Une des attractions les plus sympas est un tour guidé dans des décors de films.

Nous nous sommes trouvés nez à nez avec un gorille géant, nous avons traversé le métro de New-York en flammes, nous sommes passés près de Wisteria Lane et avons vu en grandeur nature le pire cauchemar de Marie, la preuve en images :

 

 

Le séjour aura été de courte durée, mais nous n’avons pas failli à un petit tour par certains quartiers connus de la ville.

 

 

Finalement la ville nous a plu, nous avons eu la chance de tomber par hasard dans des quartiers agréables, et nous n’avons pas connu le Los Angeles inquiétant et dangereux dont on parle tant, ouf ! Nous avons trouvé que la ville reflétait bien l’ambiance californienne.

 

Pour nos photos de Los Angeles cliquez ici.

 


Publié à 07:04, le 14/03/2008, Los Angeles

Roadtrip !

Après quelques jours supplémentaires à San Francisco pour les dernières formalités concernant le van, nous avons finalement pris la route ! Nous sommes descendus vers le Sud par la côte et avons traversé des endroits sauvages, désertiques, boisés, avec comme toile de fond l'océan Pacifique et le vent qui va avec.


Notre première étape a été Monterey, très petite ville mais très connue pour le Monterey Bay Aquarium, qui vaut vraiment la peine d'être visité. C'est d'ailleurs la seule chose qu'il y a à y faire !


C'est également dans cette ville que nous avons expérimenté pour la première fois notre van dans un camping. A proximité des villes, il y toujours des emplacements situés dans des plages ou parcs régionaux. Du coup, ce sont de superbes emplacements en pleine nature.
Cette première nuit nous a permis de nous rendre compte qu'il faut être prêt à manger très tot, c'est à dire avant le coucher du soleil, à cause du froid, être bien équipé au niveau éclairage pour ne pas être obligé de dormir après manger, et bien avoir chargé la batterie de l'ordi pour pouvoir regarder un film en entier... Mis à part ça nous avons vite pris le pli et fait les investissements nécessaires pour ne pas être pris au dépourvu à la tombée de la nuit.  En plus, je dois reconnaitre (c'est Marie qui écrit) la chance que j'ai d'être accompagnée d'un chef qui ne recule pas devant le premier camping-gaz venu pour me mijoter de bons petits plats.

Première nuit dans le van de l'agence tous risques.


Après Monterey nous avons parcouru la 17 Miles Drive (avec péage à l'entrée) qui permet de rejoindre Carmel par la route cotière. Nous avons pu admirer un magnifique terrain de golf (...) de somptueuses demeures (dignes du Cap Martin) mais surtout des plages de sable, des rochers abrupts,des forêts de sequoias ainsi que la faune de la région.

Le vent dans les cheveux...

Après une escale à Monterey, petite ville dont Clint Eastwood a été le maire (yeah!) nous avons poursuivi notre route sur de nombreux kilomètres à travers Big Sur. Nous vous laissons découvrir cette region sur notre album photo.


Nous avons passé quelques jours à San Luis Obispo, puis nous avons repris la route et fait une escale-déjeuner à Solvang, un surprenant petit village créé par des danois au début du siècle. On a eu l'impression de se promener dans des décors de film mais ça reste charmant et insolite.

Enfin, nous avons planté notre tente (façon de parler) à côté de Santa Barbaraaa, face à une superbe plage, et oui ! C'est sur qu'on a pas pu s'y baigner étant donné que nous ne sommes pas équipés des combinaisons adéquates, mais c'est un vrai plaisir de pouvoir admirer les couchers de soleil sur l'océan chaque soir et de se réveiller avec cette vue.

Si vous voulez voir les photos cliquez ici et .

A bientot pour le prochain épisode qui aura lieu à L.A !


Publié à 05:43, le 6/03/2008, Santa Barbara

San Francisco, Frisco, SF... 2ème semaine

Nous avons déjà passé une deuxième semaine à San Francisco. Nous avons donc découvert la ville plus en profondeur et découvert de nombreux quartiers. Le soleil n'a pas été au rendez-vous comme vous pourrez le constater sur une partie des photos, mais on ne va pas se plaindre non plus, ce sont des choses qui arrivent même en Californie !

San Francisco est une ville très contrastée, avec une ambiance cosmopolite, parfois même européenne, et également une forte identitée américaine. Certains quartiers sont animés et pittoresques, d'autres modernes, d'autres calmes et élégants.

Fisherman's Wharf est un des endroits les plus touristiques de la ville. Depuis les quais on peut y admirer la vue sur le Golden Gate Bridge, sur l'ïle d'Alcatraz, on peut y déguster du poisson délicieux, extrêmement frais, observer les phoques se prélasser sur les pontons en bois ou visiter un aquarium reproduisant le milieu naturel de la baie.

Haight-Ashbury et Castro sont tout aussi touritiques mais présentent d'autres attraits. On peut y admirer les fameuses maisons victoriennes qui figurent sur la plupart des cartes postales de la ville. Castro est le quartier gay de la ville, on ne peut pas s'y tromper quand on se promène dans la rue principale de celui-ci. Il parait qu'il est bien moins extravagant qu'il y a quelques années. Et c'est vrai qu'outres quelques magasins farfelus le quartier est tranquille. A voir peut-être le soir ?

 

 

Pacific Heights et Cow Hollow sont des quartiers résidentiels réservés à une certaine classe sociale, on peut constater ça grâce à la taille des maisons et à la propreté des rues !

Downtown ou le Financial District est le quartier des bureaux, des buildings. La journée c'est très animé, il y a beaucoup de commerces et de restaurants. Le soir c'est également animé, mais la population est assez différente. Les travailleurs désertent leurs bureaux et les homeless people (SDF) se remarquent davantage. C'est aussi un quartier où se trouvent de nombreux hotels, soit des hotels très très luxueux, soit des hébergements plus modestes, comme le notre. C'est dans ce quartier où les disparités sociales nous ont le plus frappés... C'est aussi ça l'Amérique !

 

Au fait, nous avons finalement traversé le Golden Gate Bridge, en van, par contre il ne faisait pas très beau, mais cela a ajouté de la magie à l'expérience:

Il y a encore de nombreux quartiers et d'ambiances différentes dans la ville, nous vous laissons en découvrir sur notre album photo: http://picasaweb.google.fr/marcetmariesurlaroute/SanFranciscoSuite

Nous espérons que vous allez bien, donnez-nous de vos nouvelles ! A la semaine prochaine !


Publié à 06:23, le 25/02/2008, San Francisco

Le van c'est fait !

Comme vous le savez nous avons prévu de voyager à travers l'ouest américain et le Mexique avec notre maison sur le dos. Nous l'avons enfin trouvée. Nous ne l'avons pas prise meublée, il y a Ikea pour ça ! Nous avons mis une semaine pour la trouver, ou plutôt le trouver puisque c'est un van. Ce n'est pas celui qui est sur la bannière, même si un combi aurait été sympa aussi. Nous avons décidé de privilégier le confort et la puissance en choisissant un engin américain. Voyez par vous même:

Il est assez récent et spacieux, non ? On a une autre photo, de face cette fois-ci, on le voit un peu mieux:

 

Alors, il vous plait ? A nous il nous convient, à part que Marc résiste à l'envie irréprésible de le bomber en noir mat, mais ça on verra plus tard ! Pour l'instant nous l'avons utilisé comme moyen de locomotion, nous ne l'avons pas encore baptisé dans un camping, mais ça ne saurait tarder.

 


Publié à 05:58, le 25/02/2008, San Francisco

San Francisco !

Finalement nous y sommes ! Depuis lundi soir. Nous avons mis du temps à vous donner des nouvelles parce que 9 heures de décalage horaire c'est rude. Après cinq jours ici nous commençons à peine à nous y faire et à ne plus nous réveiller à 5 heures du mat' ! Nous avons donc commencé à découvrir San Francisco, qui est une ville superbe, et il nous reste encore plein de choses à voir ici. Nous sommes aussi à la recherche de notre future maison, un van aménagé, ce qui fait que Marc prend un malin plaisir à passer des heures sur internet à faire les petites annonces. Quand à moi je me soigne car je suis malade depuis quatre jours. Mais laissons de côté ces petits détails pour vous montrer quelques photos de nos premiers jours ici.

Le brume au petit matin

Les rues de San Francisco

Qui c'est celui-là?

Le Golden Gate Bridge en bas à droite au fond

Si vous voulez voir d'autres photos: http://picasaweb.google.fr/marcetmariesurlaroute/SanFrancisco

A  la semaine prochaine pour d'autres nouvelles, on vous embrasse tous.

 


Publié à 06:53, le 18/02/2008, San Francisco

Paris

Après ces quelques jours à Paris, nous ne résistons pas au plaisir de mettre en ligne quelques photos d'endroits insolites de Paris. N'oublions pas que nous avons l'une des capitales les plus belles du monde !

 

Nous profitons de cette article pour remercier Cat pour son accueil chaleureux et sa bonne humeur ! Merci merci merci !

Si vous voulez voir d'autres photos de Paris cliquez ici: http://picasaweb.google.fr/marcetmariesurlaroute/Paris02


Publié à 11:49, le 10/02/2008, Paris

Le Visa c'est fait !

Après quelques jours à Paris nous avons eu la bonne surprise de trouver deux visas de 6 mois pour les Etats-Unis dans notre boite à lettres. Non ils ne sont pas arrivés là par hasard ! Pour les obtenir nous avons dû passer des appels, des contrôles de sécurité (dignes de ceux des aéroports), remplir des formulaires, faire la queue et enfin passer un entretien. Mais finalement ça y'est nous les avons ! Nous avons donc fait la réservation pour les billets d'avion hier soir ( samedi) et réservé un hôtel à San Francisco ce soir. Notre vol décolle lundi en début d'après-midi et nous arrivons 15 heures plus tard, après une escale à Chicago... si tout va bien ! Nous vous tiendrons au courant du déroulement de ce voyage, en espérant que cette fois on ne passera pas 12 heures à l'aéroport !


Publié à 11:00, le 10/02/2008, Paris

Bienvenue et J-1 !

Premier article de notre carnet de voyage, enfin notre projet se concrétise ! Grâce à ce blog nous espérons vous faire partager au mieux notre expérience et également avoir de vos nouvelles régulièrement, alors n'hésitez pas à nous laisser des messages !

Le grand départ a lieu demain en tgv puis départ de Paris à San Francisco dans une petite semaine. Nous ne savons pas encore précisement quand, mais nous avons décidé de laisser une grande place à l'imprévu et à l'aventure tout au long de notre voyage!


Paris nous voilà!


Publié à 12:07, le 4/02/2008, Nice

Qui sommes-nous ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis

Où sommes-nous ?






Rubriques

Amis

Derniers articles

New York
Dernières tortillas !
Oaxaca et Puebla
Le Chiapas
Sur une plage abandonnée...

Menu

Les Zingueurs
Laura
Alisson et Marc au Mexique
Johan et Candice autour du monde
Roccomecanic

Amis